Aller au contenu

Étude de cas

CargoVIS au cœur du transbordement de marchandises diverses

chez Herbert Voigt GmbH & Co. KG

Anwenderbericht Voigt | Videoüberwachung in der Lagerlogistik

« Nous sommes reliés à DIVIS
par un réseau de partenariat à long
terme et certains développements
de produits en commun, qui ont été
spécialement conçu pour nous. »

Henning Voigt
Associé gérant
Herbert Voigt GmbH & Co. KG

11 décembre 2017

Herbert Voigt GmbH & Co. KG

1000 yeux voient plus

La société Herbert Voigt GmbH & Co. KG est considérée comme l'une des pionnières dans le domaine de la vidéosurveillance. En collaboration avec DIVIS, des solutions ont été développées pour la manutention de marchandises diverses, la vidéosurveillance dans la logistique d'entrepôt et le contrôle d'accès des personnes.

Tout savoir ce qui se passe en permanence : la société Herbert Voigt GmbH & Co. KG partage cette vision. Cela s'applique du moins aux événements qui se déroulent dans l’enceinte de l'entreprise, y compris les hangars de transbordement et de logistique. La base est constituée par plus de 1000 caméras de surveillance que le transitaire basé à Neumünster a installées à l'intérieur et à l'extérieur sur les portes de chargement, les murs extérieurs  de l’établissement et les mâts.

Chaque caméra produit des images 24 heures sur 24 et les envoie à une base de données locale. Les énormes quantités d'informations sont évaluées et structurées par la solution système CargoVIS, qui, tout comme les caméras, est un produit DIVIS. « Nous entretenons un partenariat de longue date avec DIVIS et avons certains développements de produits en commun qui ont été spécialement conçus pour nous  », déclare Henning Voigt, associé gérant du groupe Voigt.

Optiques haute résolution

CargoVIS, le logiciel de gestion vidéo pour les entrepôts de transbordement, est utilisé chez Voigt dans le domaine de la manutention de marchandises diverses, pour la vidéosurveillance dans la logistique d'entrepôt et pour le contrôle d'accès des personnes- sous différentes formes : dans le hall de transbordement, les caméras sont toujours assignées aux scanners du hall, qui se trouvent actuellement dans le champ de vision de l'optique haute résolution. Chaque lecteur de codes à barres ou chaque numéro d'envoi est ainsi relié aux enregistrements vidéo actuels de la marchandise. La connexion entre le scanner et la caméra est établie en scannant un code-barres fixé à la porte du hangar respectif. Le collaborateur ne doit exécuter cette opération qu'une seule fois au début de son travail dans la zone de travail. Ensuite, tous les envois scannés sont automatiquement assignés à la caméra correspondante.

Le nouveau hangar de transbordement de Voigt prévu pour 2018 disposera d'un système de contrôle entièrement automatique pour le groupe de caméras « correct ». Chaque scanner de codes à barres est placé séparément et assigné au groupe de caméras dans la section respective du hangar. Sans autre action de la part du collaborateur et pour chaque scan, la caméra est ainsi assignée « avec vue » sur la marchandise  et ses images sont reliées au numéro d'envoi. Le prestataire de services de transport et de logistique s'attend à une nouvelle augmentation de la productivité à partir de la version entièrement automatique et est convaincu de la rentabilité de la vidéosurveillance. CargoVIS permet aux employés de rechercher des envois plusieurs fois par jour uniquement lors de la manutention des marchandises. Ici, il s'agit souvent de valeurs marchandes qui atteignent les six chiffres.

Terminaux de recherche pour les conducteurs

Un cas typique est celui des envois qui ne peuvent pas être trouvés dans la sortie de marchandises. C'est le cas, par exemple, si seul le terme « marchandises » apparaît dans la lettre de voiture au lieu d'une description exacte de l'envoi. Si l’envoi ne dit vraiment rien du tout, la recherche s’avère encore plus difficile. Avec CargoVIS, les chauffeurs de Voigt peuvent littéralement se faire une idée de l'envoi et le rechercher indépendamment dans CargoVIS. Pour ce faire, des terminaux de recherche ont été installés dans le hangar, où seul le numéro d'envoi correspondant doit être saisi. Dès que l'image de la marchandise apparaît sur l'écran, les camionneurs peuvent poursuivre leur « vraie » recherche – généralement un succès rapide est au bout. Pour des raisons de protection des données, les fonctions de CargoVIS sont très limitées dans les terminaux de recherche du hangar. Il s’avère donc impossible d'envoyer ou d'imprimer les images. Il en va de même pour la fonction « Mode Live », qui montre l'activité actuelle de l'entrepôt. Par contre, l'utilisation des terminaux est très simple et elle est très bien acceptée par les camionneurs. Tous les employés en bénéficient de la même façon : les employés de l'entrepôt sont heureux de pouvoir désormais travailler de manière autonome, tandis que leurs collègues du bureau sont soulagés.

Une fois autour de son propre axe

L'expérience quotidienne positive avec CargoVIS signifie que la vidéosurveillance a été largement approuvée par toute l’équipe. Pour finir, la technologie permet non seulement de faciliter la recherche, mais aussi de fournir des preuves aux clients, aux destinataires et aux partenaires de coopération. Lorsqu'il manque des marchandises quelque part dans la chaîne d'approvisionnement, vous êtes vite soupçonné en tant que transitaire. Voigt ne le sait que trop bien et pas par ouï-dire. Grâce à la vidéosurveillance sans faille, il est désormais possible de prouver à tout moment dans quelle mesure certains envois ont atteint et quitté le propre entrepôt. Avec CargoVIS, les collaborateurs peuvent prouver la qualité de leur travail à tout moment et éliminer rapidement les accusations non fondées.

Chez Voigt, cela fonctionne non seulement dans la manutention du fret, mais aussi dans les entrepôts logistiques, où une version simplifiée de CargoVIS est utilisée. Là-bas, les caméras ne sont pas reliées aux scanners de hangar d'autant plus qu'il y a naturellement moins de mouvements de marchandises dans ce secteur d'activité. Néanmoins, le système fournit également des résultats de recherche rapide, car chez Voigt, les groupes de produits sont affectés à des allées de rayonnages spécifiques. Cela permet de se  concentrer sur les images de la caméra respective pendant la recherche. « Les délais sont définis par les libellés sur les bordereaux de livraison, qui sont horodatés par les employés », explique Holger Matzen, responsable de l'un des sites logistiques de Voigt.  De plus, on a trouvé une astuce pour que chaque palette sortante puisse être vue de tous les côtés lors d'une recherche ultérieure. « Peu  avant le chargement, l'employé fait tourner le transpalette et la palette autour de son propre axe, de sorte que la caméra montée sur la porte détecte les quatre côtés de la marchandise», explique M. Matzen.

Bien armé pour le statut d’OEA (Opérateur Économique agréé)

Le troisième domaine d'application de CargoVIS concerne le contrôle de l'accès des personnes. Cela fait partie de la certification OEA que Voigt possède depuis 2013. Dans ce contexte, les autorités douanières exigent que chaque entrée, sortie ou accès au site soit entièrement documenté et archivé pendant dix ans. Voigt a installé à cet effet un système de contrôle d'accès de Dormakaba sur tous les sites, qui est relié à CargoVIS via une interface.

Avant d'entrer, chaque visiteur se voit remettre une carte d'accès avec un code à six chiffres et une puce RFID, qui permet d’ouvrir certaines portes en fonction de l’autorisation attribuée. Chaque fois qu'elle est ouverte, la solution crée un enregistrement avec horodatage, code visiteur et emplacement, de sorte que l'image correspondante de la caméra correspondante puisse être trouvée ultérieurement pour chaque processus. Non seulement les noms mais aussi les photos des visiteurs peuvent être fournis aux autorités douanières.

Conclusion

La vidéosurveillance pour Herbert Voigt GmbH & Co. KG est un outil incontournable pour l'assurance qualité et l'efficacité dans tous les domaines – et la transparence qui en résulte garantit des conditions claires pour les collaborateurs, les clients et les partenaires.

Anwenderbericht Voigt | Videoüberwachung in der Lagerlogistik
ARRIÈRE-PLAN

Herbert Voigt GmbH & Co. KG

La société Herbert Voigt GmbH & Co. KG est un prestataire de services logistiques actif à l'échelle internationale avec des activités étendues dans le domaine des solutions d'expédition et d'entreposage nationales et internationales. Fondée en 1933, l'entreprise familiale emploie aujourd'hui environ 400 personnes et est dirigée par la troisième génération de la famille.

Le département expédition couvre les transports de marchandises ainsi que les envois de colis et de marchandises diverses. Le siège de l'entreprise à Neumünster dispose à cet effet d'une salle de transbordement et de manutention de 10 000 mètres carrés et de son propre parc de véhicules. En se connectant aux principaux réseaux de transport, Voigt est présent dans le monde entier par voie terrestre, maritime ou aérienne. En tant qu'actionnaire de DHL-Freight, DHL-Voigt International et d'Elvis, Voigt offre des connexions aux principaux réseaux d'expédition internationaux.

Dans le domaine des solutions d'entreposage, la gamme de services s'étend de l'entreposage et du traitement des envois à une grande variété de services à valeur ajoutée. Il s'agit notamment du contrôle de la qualité à la réception des marchandises, de l'emballage, du marquage et du reconditionnement des marchandises, du traitement des retours, du prélèvement d'échantillons ou de la conception des présentoirs. A Neumünster et Parchim, Voigt exploite ses propres entrepôts d'une superficie totale de 142.000 mètres carrés.

En savoir plus sur Herbert Voigt GmbH & Co. KG

Vidéo et photos d’utilisateurs

Anwenderbericht Voigt Video | Videoüberwachung in der Lagerlogistik
Holger Matzen | Voigt| Videoüberwachung in der Lagerlogistik

Holger Matzen
Responsable d’un site logistique de Voigt
photo©H. Voigt GmbH

Faire défiler vers le haut